Fermeture des sites en zone rurale : les élus concernés

Dès l’annonce de la nouvelle « organisation » des sites ruraux (en réalité, il s’agit de fermeture totale ou presque), nous avons contacté des élus pour leur faire part de notre inquiétude.

 

Saint-Léonard :

Nous avons rencontré le maire, également conseiller régional Nouvelle Aquitaine ainsi que son adjointe. Celui-ci s’est engagé à évoquer la question auprès des services concernés de la Région.

Nous n’avons toujours pas de réponse malgré nos relances.

Eymoutiers :

Nous avons également rencontré le maire et son adjoint qui n’avaient pas été informés de cette situation. Le conseil municipal a voté une délibération pour s’opposer à la fermeture du site, la préfecture et la région ont été destinataires de cette décision.

 

Courrier du 14 décembre 2017 : (lire notre article )

Nous avons reçu une réponse du Président du Conseil départemental de la Haute-Vienne qui nous dit avoir saisi de ce dossier le directeur du service formation professionnelle de la région ainsi que la vice présidente du Conseil régional.

Il doit nous tenir au courant de sa démarche.

Il est temps que les élus s’emparent de cette question, il est de leur responsabilité de lutter contre la désertification des zones rurales et de maintenir un service public de formation de proximité.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *